Reverse sollicitation :  un conseiller en investissement financier sanctionné

Vous êtes en train de consulter Reverse sollicitation :  un conseiller en investissement financier sanctionné
(Crédit : AMF)

La société AIH et son dirigeant ont fait valoir que leurs clients ont souscrit à des produits non autorisés en France de leur propre initiative. Mais pour la Commission des sanctions de l’AMF, l’argument de la sollicitation inversée ne tient pas. La décision concerne la vente de fonds de Thomas Lloyd après des sanctions similaires...

Partager cet article